Les différences entre les avocats et les médiateurs en matière de règlement de conflits

Le droit des litiges est une forme assez spécifique de pratique juridique. Les avocats et les médiateurs sont les principaux acteurs qui interviennent pour régler les disputes. Bien qu’ils travaillent tous deux sur des affaires, ils adoptent des approches très différentes et offrent des services complètement différents. Cet article examine les principales différences entre un avocat et un médiateur.

Les avocats

Un avocat est un professionnel du droit qui a reçu une formation juridique et qui a obtenu un diplôme d’études supérieures en droit. Les avocats représentent leurs clients devant des tribunaux, des commissions ou des organismes administratifs, et fournissent également à leurs clients des conseils juridiques. Ils peuvent également rédiger des contrats, des documents et autres instruments juridiques.

Les médiateurs

Le rôle d’un médiateur est très différent du rôle d’un avocat. Les médiateurs ne sont pas tenus d’avoir une formation juridique, bien que certains en aient reçue. Leur rôle est d’aider les parties à trouver une solution à leur litige par l’intermédiaire d’une discussion constructive et non contraignante. Les médiateurs ne prennent pas parti pour l’une ou l’autre partie et n’ont pas le pouvoir de prendre des décisions sur la façon dont le litige doit être résolu.

Conclusion

Bien que l’avocat et le médiateur soient tous deux impliqués dans le processus de règlement des litiges, ils remplissent des fonctions très différentes. Alors que l’avocat est responsable de représenter son client devant un tribunal ou une commission, le médiateur aide les parties à trouver un terrain d’entente acceptable par l’intermédiaire d’une discussion constructive et non contraignante.

A découvrir également  Les tendances actuelles de la réglementation de la profession d'avocat et leurs implications pour les praticiens.